• facebook(1)
  • instagram(2)
  • linkedin(1)
  • twitter(1)

Spécial Etudiant

DIffuser son annonce sur Hellogoodbail

Tu cherches un appartement ?

A propos de nous

© Hellogoodbail 2019

Etudiants : Les aides pour vous loger moins cher !

Le 12 août 2019 par Hellogoodbail 

Tu vas bientôt quitter le domicile de tes parents ou peut-être l’as-tu déjà quitté ?! Tu seras amené à chercher un appartement (sur Hellgoodbail bien sûr), le louer, et surtout payer le loyer. Eh oui, la liberté a un prix !

 

On sait, qu’en début de chaque mois ça fait mal de sortir un gros chèque qui divise par deux ton compte en banque surtout quand on est étudiant. Tous les moyens sont bons pour s’en sortir (il n’y a pas de petites économies !) et ça tombe bien car dans cet article on va te présenter les différentes aides financières existantes pour t’aider à te loger à moindre coût.

 

Il existe trois types d’aides : celles qui te fournisse un garant, celles qui paient ta caution et celles qui paient une partie de ton loyer.

 

 

  1. Les aides pour trouver un garant

 

Tout d’abord, si tu n’as pas de garant, pense à la CLE (Caution Locative Etudiante) qui est une garantie d’Etat pour les étudiants qui ont un revenu mais pas de garant.

Pour y bénéficier, il faut avoir moins de 28 ans et cela concerne tous les types de logement et de bailleurs.

 

Si tu n’as de garant, tu peux aussi te tourner vers notre partenaire Cautionéo qui propose le Passeport Garant pour rendre ton dossier locatif plus sexy.

 

     2. Les aides pour payer la caution

 

Action Logement propose la Caution Locapass, c’est un prêt ou un crédit à 0% pour t’aider à payer ton mois de caution.

Pour bénéficier de la Caution Locapass, il faut avoir moins de 30 ans, être à la recherche d’un emploi ou être étudiant boursier, en stage ou en CDD depuis 3 mois.

 

     3. Les aides pour payer ton loyer

 

C’est la star des aides au logement, celle que tu attends impatiemment chaque 5 du mois : Les APL.

Les APL (Aides Personnalisée au Logement) et ALS (Allocation de Logement à caractère Social) sont le dispositif le plus connu en matière d’aides au logement.  La différence entre APL et ALS dépend tu type de logement loué.  Etre locataire dans une résidence étudiante privée qui n’est pas conventionné avec l’Etat ouvre droit à l’ALS alors qu’une location dans un logement de type Crous conventionné par l’Etat est éligible à l’APL. Dans tous les cas, les démarches sont à effectuer auprès de votre Caisse Allocations Familiales.

 

Il est possible de faire une simulation en ligne qui vous permettra de savoir en fonction de votre situation précise le montant qui vous sera versé.

 

Comment en bénéficier ?

 

Vous devez faire une demande spécifique directement sur le site de la Caf :  https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/faireunedemandedeprestation#/logement

 

Pour éviter de perdre du temps (#pasletempsdeniaiser), penses à préparer les documents suivants :

contrat de location, montants de vos revenus des deux dernières années (N-1 et N-2), RIB.

 

Enfin, pas très connue mais pourtant très intéressante, il y a l’aide Mobili’jeune. Il s’agit d’une prise en charge de votre loyer jusqu’à 100e par mois pour les étudiants en alternance de moins de 30 ans.